3

Carry On | Rainbow Rowell

carry onLecture V.O
St. Martin’s Griffin
15,81€ (Hardback)
522 pages
Simon Snow is the worst chosen one who’s ever been chosen

That’s what his roommate, Baz, says. And Baz might be evil and a vampire and a complete git, but he’s probably right.

Half the time Simon can’t even make his wand work, and the other half, he sets something on fire. His mentor’s avoiding him, his girlfriend broke up with him, and there’s a magic-eating monster running around wearing Simon’s face. Baz would be having a field day with all this, if he were here – it’s their last year at Watford School of Magicks, and Simon’s infuriating nemesis didn’t even bother to show up.

Carry On is a love letter to love stories and the power of words – to every ‘chosen one’ who ever had more on their mind than saving the world… 

Mon avis:
Étant donné que Rainbow Rowell est présente au salon du livre de paris, je me devais de sortir un de ces livres de ma PAL. Cela fait déjà quelques années que j’hésite à commencer les ouvrages de cet auteur. Au vu de ma réticence, il était préférable de commencer par de la Fantasy, c’est pour cette raison que j’ai lu Carry On. Et oh mon Dieu je ne le regrette pas, j’ai adoré ce livre.

Rainbow Rowell étant connue pour ces romans contemporains, il était évident que ce livre ne contiendrait pas un univers hyper développé, et détaillé. Donc ce n’était pas un élément du livre qui m’a dérangée durant ma lecture. Cependant j’ai globalement apprécié l’univers magique qui ressemble énormément à Poudlard. L’auteur l’avait annoncé, ce livre était inspiré d’Harry Potter, et je trouve qu’elle a fait un excellent travail. Elle a réussi à transmettre cette l’ambiance à travers ce livre.

Pour ce qui en est des personnages, tenez-vous bien je risque de leur faire un éloge. Je trouve que tous les personnages de ce livre sont merveilleusement bien construits. L’auteur a fait un boulot formidable. J’ai adoré Simon et Baz ainsi que l’évolution de leurs relations. Je me tenais au bord du livre durant toute ma lecture, ce bouquin est un page tuner qui s’est fini en une journée à mon grand désespoir. 

J’aurais beaucoup de mal à vous dire comment l’auteur m’a transportée dans son histoire et comment je me suis tant attachée aux personnages qui m’ont semblé si réels, je n’en ai moi-même pas la moindre idée. Cela c’est fait si naturellement, je ne m’en suis même pas rendu compte. Ce livre m’a semblé parfait, même si habituellement j’aurais beaucoup à redire sur la pauvre construction de l’univers, en réalité cela ne m’a même pas dérangée.

J’aimerais vous écrire des pages et des pages pour vous parler de la relation si merveilleuse qui existe entre Baz et Simon. Mais puisque je ne le peux pas, je vous l’assure c’est un des couples les plus simples qui m’ont était donné de lire. L’auteur nous fait ressentir cette alchimie entre ces deux personnages d’une manière si simple mais franche et intense. 

En conclusion, je ne puis vous conseiller que de dévorer ce livre et je n’ai qu’un grand regret c’est de ne pas avoir savouré l’histoire. Bon en réalité j’en ai un deuxième, je regrette grandement qu’il n’y ait pas une suite. Je vais de ce pas acheter Fangirl du même auteur.

“A vampire who’s afraid of the dark, for Crowley’s sake.”

Ma note: 5/5 Coup de gif coeur

0

Ma Raison de Vivre | Rebecca Donovan (Breathing #1)

ma-raison-de-vivre-557497

Lecture V.F.  
PKJ
18,90€
544 pages
Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir.
Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout,ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle…
.
.
.
.
Mon avis:

Depuis la mort de ces parents, Emma vit chez son oncle et sa tante. Elle représente l’image de l’adolescente studieuse, ayant de bonnes notes dans toute et les matières et étant très sportive. Cependant, elle est très réservée et n’aime pas se mélanger aux autres, un jour un jeune homme du nom « Evan » est transféré dans son lycée et va tout changer. 

J’avais déjà quelque a priori avant de commencer cette lecture, car ayant entendant de bonne critique, j’avais placée la barre assez haute. Et ce roman a atteint mes espérances, j’en suis encore bouleversée. Ce roman est explosif, je suis passée par toutes les émotions. Je ne vous dis pas combien de fois les larmes me sont montée et cela commence dès les 20 premières pages du roman. Ce livre ma tenue en haleine tout au long de ma lecture jusqu’à la dernière page !!!!

Le style de l’auteur, ma beaucoup plus, car elle a une manière de tourner ses phrases dans les scènes de tension et d’émotion qui les rend encore plus intenses qu’elles ne le sont déjà. La construction des personnages est encore meilleur car au premier abord on peut la trouver un peu simplette mais au fil de l’histoire celle-ci se complexifie et on se retrouve avec des personnages plus compliquer qu’on ne le penser au départ. Pour un roman Young Adult le réalisme présent m’a surprise, car l’auteur n’essaye pas de rendre l’histoire idéaliste, elle torture ses personnages est ce n’est pas quelque chose que l’on peut retrouver habituellement dans le genre Young Adult.

En réalité, je n’ai pas très envie de vous parler des personnages, car je voudrais que vous les découvrez par vous-même. Que vous les aimer autant que moi. Néanmoins, je voudrais vous parler du personnage d’Emma, elle est très forte et on se demande même comme réussit-elle a surmontée toutes les choses qui lui arriver personnellement, je n’aurais jamais eu le courage. J’ai un profond respect envers ce personnage. Rebecca Donovan parle de sujet fort qui mérite que l’on s’exprime dessus. J’espère réellement que vous lirait ce roman même pour ceux qui ne lisent pas de ce genre. Cette histoire ma profondément émut et touchée.

Par contre, je préfère vous prévenir dès maintenant l’histoire se finit sur un gros Cliff-Hunger de malade personnellement, je vais continuer cette série en anglais, car je ne pense pas que je puisse me retenir jusqu’à la sortir du tome 2 en V.F.

En conclusion, je voue un amour fou à ce roman qui a été un choc émotionnel et comme vous vous en douterait, je vous le conseille trèèèèès fortement!!! Si je le pouvais, je vous obligerait à le lire XD. Gros coup de cœur de l’année, une lecture incontournable.

« Dans ma vie instable, c’est l’amour qui , finalement , m’a poussée à me battre . Qui m’a convaincue de …Respirer. »

Ma note: 5/5 Coup de gif coeur