0

Book Haul | Octobre 2016

img_2540_fotorPour la première fois en deux ans je vous présente mon Book Haul, et si vous ne le saviez pas je ne suis pas quelqu’un de raisonnable quand il s’agit de livre. Comme vous le voyez j’ai accumulé pas mal de livres, le problème étant que je lis peu ces derniers temps à cause de mes études. Enfin bref, comme je n’ai pas le temps de lire cette année, j’achète des livres et ça me rend de bonne humeur. C’est l’essentiel. 🙂

.

a-torch-against-the-nightEnfin dans ma P.A.L le deuxième tome de « An Amber in the Ashes », j’avoue avoir peu de souvenir du tome 1, mais je sais que cette suite est excellente au vu des avis. Il me reste plus qu’a me trouver un résumer bien complet avec plein de spoiler sur Book Series Recaps.

Résumer: After the events of the Fourth Trial, Martial soldiers hunt the two fugitives as they flee the city of Serra and undertake a perilous journey through the heart of the Empire.
 
Laia is determined to break into Kauf—the Empire’s most secure and dangerous prison—to save her brother, who is the key to the Scholars’ survival. And Elias is determined to help Laia succeed, even if it means giving up his last chance at freedom. 
 
But dark forces, human and otherworldly, work against Laia and Elias. The pair must fight every step of the way to outsmart their enemies: the bloodthirsty Emperor Marcus, the merciless Commandant, the sadistic Warden of Kauf, and, most heartbreaking of all, Helene—Elias’s former friend and the Empire’s newest Blood Shrike. 

Bound to Marcus’s will, Helene faces a torturous mission of her own—one that might destroy her: find the traitor Elias Veturius and the Scholar slave who helped him escape…and kill them both.image005nevernight-jay-kristoffAprès avoir lu illuminae et l’avoir énormément aimé. Je me suis intéressé aux auteurs de cette saga. Et n’ayant jamais lu de Jay Kristoff, je me suis penché sur ce livre. De plus, ce roman traite d’assassin, il ne m’en a pas fallu plus, je l’ai directement ajouté à mon panier Amazon.

Résumer: In a land where three suns almost never set, a fledgling killer joins a school of assassins, seeking vengeance against the powers who destroyed her family.

Daughter of an executed traitor, Mia Corvere is barely able to escape her father’s failed rebellion with her life. Alone and friendless, she hides in a city built from the bones of a dead god, hunted by the Senate and her father’s former comrades. But her gift for speaking with the shadows leads her to the door of a retired killer, and a future she never imagined.

Now, a sixteen year old Mia is apprenticed to the deadliest flock of assassins in the entire Republic ― the Red Church. Treachery and trials await her with the Church’s halls, and to fail is to die. But if she survives to initiation, Mia will be inducted among the chosen of the Lady of Blessed Murder, and one step closer to the only thing she desires.

Revenge.image0053-darkOn a beaucoup entendu parler de ce livre dans la blogosphère anglophone, avec sa superbe jacket, ses deckle edges (effet vieux livre, feuille mal coupée), et ses détails sur la première de couverture, un vrai objet livre!! Ce livre à l’air assez sombre, je sais qu’il parle de trois soeurs qui se battent pour le trône et qu’il y a une histoire de magie. C’est assez flou mais j’aime rentré dans mes livres sans en connaitre le résumer.

Résumer: In every generation on the island of Fennbirn, a set of triplets is born: three queens, all equal heirs to the crown and each possessor of a coveted magic. Mirabella is a fierce elemental, able to spark hungry flames or vicious storms at the snap of her fingers. Katharine is a poisoner, one who can ingest the deadliest poisons without so much as a stomachache. Arsinoe, a naturalist, is said to have the ability to bloom the reddest rose and control the fiercest of lions.

But becoming the Queen Crowned isn’t solely a matter of royal birth. Each sister has to fight for it. And it’s not just a game of win or lose…it’s life or death. The night the sisters turn sixteen, the battle begins.

The last queen standing gets the crown.image005a-shadowC’est aussi un livre qu’on voit beaucoup sur booktube US ces derniers temps. Je sais également que c’est de l’historique fantastique. J’ai hâte de voir ce que ça peut donner.

Résumer: Henrietta Howel can burst into flames. 
Forced to reveal her power to save a friend, she’s shocked when instead of being executed, she’s invited to train as one of Her Majesty’s royal sorcerers.

Thrust into the glamour of Victorian London, Henrietta is declared the chosen one, the girl who will defeat the Ancients, bloodthirsty demons terrorizing humanity. She also meets her fellow sorcerer trainees, handsome young men eager to test her power and her heart. One will challenge her. One will fight for her. One will betray her.

But Henrietta Howel is not the chosen one. 
As she plays a dangerous game of deception, she discovers that the sorcerers have their own secrets to protect. With battle looming, what does it mean to not be the one? And how much will she risk to save the city—and the one she loves?image005museeQuand j’ai vu qu’il était illustré par Benjamin Lacombe, je n’ai pas hésité à le choisir dans le catalogue d’Hachette que je remercie pour l’envoi. J’avoue ne rien connaitre de plus, mais il a l’air très sympa.

Résumer: Mesdames et messieurs, petits et grands, bienvenue au Musée des Horreurs de Dumfrey, venez découvrir ses curiosités en tout genre et autres bizarreries merveilleuses ! » Laissez-nous vous présenter Sam, le garçon le plus fort du monde, Philippa, la médium, Thomas, l’acrobate et assistant du magicien… Tous trois sont de jeunes orphelins qui ont grandi ensemble, heureux à l’abri des murs d’un étrange musée. Mais quand Max, lanceuse de couteaux, rejoint le groupe, une série de terribles évènements s’enchaînent. Suite à la mort d’une spectatrice lors d’une de leurs représentations, la ville accuse la tête réduite qui fait la fierté de Dumfrey d’être à l’origine d’une malédiction. Lorsque celle-ci disparaît, et que le musée se retrouve menacé de fermer, la bande des quatre orphelins extraordinaires décide de mener l’enquête… Leurs recherches vont les amener à croiser de dangereux individus et les entraîner au cœur de secrets sur leur propre passé…image005

reineEn voyant Mellisa de la Cruz, je n’ai pas hésité, je l’ai aussi choisi dans le catalogue d’Hachette Romans que je remercie une fois de plus pour l’envoi. J’avais lu le résumer il y a longtemps, mais je ne m’en rappelle plus mais je sais qu’il m’avait plu.

Résumer: Je m’appelle Lele Pons et je suis drôle. Si, si. Je le sais ; mes milliers de followers sur Internet le savent.

Mais dans le monde réel, personne ne me connaît. Je dois manger toute seule à la cantine en supportant les remarques d’Yvette (la peste du lycée) sur mes cheveux mal peignés (pas ma faute, réveil difficile) et mes déguisements de pirate (apparemment, ce n’est pas à la mode).

Un jour, une de mes vidéos fait le tour de l’Amérique. Et tout à coup, je deviens l’amie idéale. Je suis de toutes les fêtes (les cools comme les fiascos), fais rire tout le monde dès que j’ouvre la bouche et j’ai maintenant… tenez-vous bien… 10 100 000 abonnés.

Bref, Lele 2.0 est née, et il va falloir s’adapter.image005

bklechienbigSi vous ne l’aviez pas remarqué sur le blog, depuis que j’ai vu la série Sherlock, je suis totalement accro. Et donc, j’ai décidé de me procurer tous les livres de Sherlock Holmes. Le premier à être arrivé était celui-ci, les autres ne devraient pas tarder.

Résumer: Une malédiction pèse sur les Baskerville, qui habitent le vieux manoir de leurs ancêtres, perdu au milieu d’une lande sauvage : quand un chien-démon, une bête immonde, gigantesque, surgit, c’est la mort. Le décès subit et tragique de Sir Charles Baskerville et les hurlements lugubres que l’on entend parfois venant du marais, le grand bourbier de Grimpen, accréditent d’une façon saisissante la sinistre légende. Dès son arrivée à Londres, venant du Canada, Sir Henry Baskerville, seul héritier de Sir Charles, reçoit une lettre anonyme :  » Si vous tenez à votre vie et à votre raison, éloignez-vous de la lande.  » Malgré ces menaces, Sir Henry décide de se rendre à Baskerville Hall. Consulté, Sherlock Holmes charge son fidèle Watson de l’accompagner.
image005

Voilà, voilà! J’ai acheté pas mal de livres et j’ai hâte de les lires.

Et vous? Avez-vous craqué? Si vous avez des suggestions à me faire, je serais ravi de vous lire en commentaire.

Happy Halloween! 💀

2

Les Intrus | Lauren Oliver

cvt_les-intrus_6290

Lecture V.F.
Hachette Romans
19€
382 pages

À la mort de Richard Walker, un vieil homme solitaire, acariâtre et très riche, son ex-femme, ses deux enfants et sa petite-fille retournent dans la maison familiale pour la succession. Mais la bâtisse est hantée. Hantée par des souvenirs d’enfance qui ressurgissent à mesure que les nouveaux arrivants se réapproprient les lieux. Hantée également par de vrais fantômes qui observent et commentent les agissements de chacun. Bientôt, les vivants comme les morts seront confrontés à leur passé et à leurs secrets et à de douloureuses vérités…

Mon avis:

Il est vrai cette histoire est originale, rencontrer des romans YA sur les fantômes est rare. Par ailleurs, j’ai longuement appréhendé les romans sur les fantômes. Il fallait que je trouve un livre qui veuille bien me réconcilier avec ce genre. Et Lauren Oliver me semblait parfaite pour réussir cette quête. Après la découverte de sa précédente œuvre : « Absence », je n’avais aucun doute sur l’efficacité de l’auteur à me surprendre. Cependant, il y a eu un gros hic!. J’ai mis un bon mois pour lire ce livre, et encore, je ne vous ai pas tout révélé.

J’entame ma lecture, j’attends patiemment de rentrer dans l’histoire. Petit problème : ça n’est jamais arrivé. Je persévère, en m’encourageant même si je sens les secondes défiler. Et comme j’ai une sorte de règle sado/maso qui m’interdit de lire d’autres livres si je n’ai pas fini le précédent. J’ai pris un long mois de retard sur mes lectures obligatoires et facultatives. En clair, le gros bordel sur le planning du blog. Avancer dans ce livre a été un supplice, j’ai rendu les armes à la 202ème page du livre, soit la moitié. De par ce fait, mon avis ne vous paraîtra peut-être pas objectif et je m’en excuse d’avance. Il est vrai, je ne peux pas vous donner mon avis complet.

Néanmoins, voici mon point de vue. L’intrigue nous prend au court dès le début, peu d’informations sont divulguées. Ce qui nous met dans un état de confusion totale. Les personnages, sont introduits sans que l’on sache qui ils sont. On resurgit dans leurs passés en évoquant des souvenirs, et on a du mal à distinguer les personnages et à faire la différence entre le présent et le passé. Mémoriser les noms de chacun m’a été impossible. Je connaissais les personnages principaux, mais il m’arrivait de confondre les souvenirs de l’un avec l’autre. C’était le bazar dans ma tête.

Je ne vais pas détailler les protagonistes un par un, car mon ressenti et le même pour tous. Ils ont tous été fades et inintéressants. Aucun n’a réussi à attirer mon attention. Et ne s’attacher à personne dans un roman ne vous donne que très peu de raisons de continuer une histoire.

En conclusion, ce n’est pas un roman que je vous conseillerais, mais là encore, mon avis n’est pas complet, il ne concerne que la moitié du livre.

« Les souvenirs doivent être cloués quelque part, emmitouflés à l’intérieur d’objets, enveloppés autour de pieds de table. »

Ma note: 1,5/5

Je remercie chaleureusement Hachette Romans pour cet envoi.

Logo_Hachette_Livre

0

Absences | Lauren Oliver

absences-633197

Lecture V.F.  
Hachette Romans
18.90€ (Hardback)
389 pages

Nick et Dara ont à peine deux ans d’écart et se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Pour le reste, ces deux sœurs sont très différentes. Nick, l’aînée, est aussi discrète et responsable que Dara, la cadette, est excentrique et délurée. En quelques mois leur vie bascule : le divorce de leurs parents, un amour sur fond d’amitié trahie et surtout un mémorable accident de voiture… Ce jour-là, Nick était au volant. Depuis, elle a presque tout oublié du drame dont sa petite sœur, elle, a gardé de nombreuses séquelles. Ce dont Nick se souvient en revanche, c’est que sa sœur et elle s’étaient insensiblement éloignées avant l’accident. Alors pour renouer les liens, Nick décide de préparer à sa Dara une surprise pour son anniversaire. Mais Dara disparaît, laissant un message énigmatique. Il est temps de comprendre, de combler les trous de mémoire et de faire parler les siennes : Nick décide de mener l’enquête.

Mon avis:

Nick et Dara sont soeurs, une relation soudée les unis pourtant elles sont complètement différente l’une de l’autre. Dara la « fêtarde » qui aime l’aventure et Nick la gentille fille modèle. Mais depuis l’accident de voiture leur relation s’effrite et elles s’éloignent peu à peu l’un de l’autre.
J’avais déjà repéré ce livre en V.O, mais je n’étais pas encore sur de le prend enfin de compte, je l’ai reçue grâce aux éditions Hachette. J’avais hâte de découvrir Lauren Oliver sous un autre genre, car je vous le rappelle cette auteur a écrit la série Délirium que j’ai lue.

Au commencement de ma lecture, je dois vous avouer que je n’étais pas convaincue. Je trouvais les personnages trop puérils. Et plus précisément Dara avec qui j’avais une relation amour haine. J’appréciée l’ensemble de l’histoire, mais je ne m’étais pas attaché au personnage. Bien que j’eusse réussi à rentrer dans l’histoire, celle-ci ne m’avait pas happé au point d’enchaîner les chapitres, en claire, je m’ennuyais.

Lorsque je me retrouve à la moitié du livre, l’histoire a beaucoup évoluée et déjà, je me sentais plus investie qu’au début. Et au dernier tiers du livre l’histoire a filée d’un vitesse incroyable. Cette partie de l’histoire est sans aucun doute la meilleure. Une grande partie du livre n’est qu’introductive et a la fin tous les événements et conséquences s’enchaîne. L’histoire nous tient en haleine pour enfin découvrir ce qu’il se passe réellement et là, tu te dis que l’auteur a réussi son coup. Cette fin m’a scotché et je comprends finalement le choix de l’auteur concernant la grande partie introductive qui est en réalité très importante.

En conclusion, j ‘ai adoré ce roman même si au début ce n’était pas gagné. Le conseil que je vous donne et que si vous lisez ce roman continué jusqu’à la fin, vous ne seriez pas déçu.

« Le truc étrange quand vous avez réchappé à la mort, c’est que tout le monde s’attend, ensuite, à ce que vous nagiez dans le bonheur, que vous preniez le temps de chasser les papillons dans les herbes hautes des prés, ou d’admirer les arcs-en-ciel qui se forment dans les flaques de cambouis sur l’autoroute. »

Ma note: 4/5

Je remercie chaleureusement les éditions Hachette pour cet envoi.

Logo_Hachette_Livre