3

Carry On | Rainbow Rowell

carry onLecture V.O
St. Martin’s Griffin
15,81€ (Hardback)
522 pages
Simon Snow is the worst chosen one who’s ever been chosen

That’s what his roommate, Baz, says. And Baz might be evil and a vampire and a complete git, but he’s probably right.

Half the time Simon can’t even make his wand work, and the other half, he sets something on fire. His mentor’s avoiding him, his girlfriend broke up with him, and there’s a magic-eating monster running around wearing Simon’s face. Baz would be having a field day with all this, if he were here – it’s their last year at Watford School of Magicks, and Simon’s infuriating nemesis didn’t even bother to show up.

Carry On is a love letter to love stories and the power of words – to every ‘chosen one’ who ever had more on their mind than saving the world… 

Mon avis:
Étant donné que Rainbow Rowell est présente au salon du livre de paris, je me devais de sortir un de ces livres de ma PAL. Cela fait déjà quelques années que j’hésite à commencer les ouvrages de cet auteur. Au vu de ma réticence, il était préférable de commencer par de la Fantasy, c’est pour cette raison que j’ai lu Carry On. Et oh mon Dieu je ne le regrette pas, j’ai adoré ce livre.

Rainbow Rowell étant connue pour ces romans contemporains, il était évident que ce livre ne contiendrait pas un univers hyper développé, et détaillé. Donc ce n’était pas un élément du livre qui m’a dérangée durant ma lecture. Cependant j’ai globalement apprécié l’univers magique qui ressemble énormément à Poudlard. L’auteur l’avait annoncé, ce livre était inspiré d’Harry Potter, et je trouve qu’elle a fait un excellent travail. Elle a réussi à transmettre cette l’ambiance à travers ce livre.

Pour ce qui en est des personnages, tenez-vous bien je risque de leur faire un éloge. Je trouve que tous les personnages de ce livre sont merveilleusement bien construits. L’auteur a fait un boulot formidable. J’ai adoré Simon et Baz ainsi que l’évolution de leurs relations. Je me tenais au bord du livre durant toute ma lecture, ce bouquin est un page tuner qui s’est fini en une journée à mon grand désespoir. 

J’aurais beaucoup de mal à vous dire comment l’auteur m’a transportée dans son histoire et comment je me suis tant attachée aux personnages qui m’ont semblé si réels, je n’en ai moi-même pas la moindre idée. Cela c’est fait si naturellement, je ne m’en suis même pas rendu compte. Ce livre m’a semblé parfait, même si habituellement j’aurais beaucoup à redire sur la pauvre construction de l’univers, en réalité cela ne m’a même pas dérangée.

J’aimerais vous écrire des pages et des pages pour vous parler de la relation si merveilleuse qui existe entre Baz et Simon. Mais puisque je ne le peux pas, je vous l’assure c’est un des couples les plus simples qui m’ont était donné de lire. L’auteur nous fait ressentir cette alchimie entre ces deux personnages d’une manière si simple mais franche et intense. 

En conclusion, je ne puis vous conseiller que de dévorer ce livre et je n’ai qu’un grand regret c’est de ne pas avoir savouré l’histoire. Bon en réalité j’en ai un deuxième, je regrette grandement qu’il n’y ait pas une suite. Je vais de ce pas acheter Fangirl du même auteur.

“A vampire who’s afraid of the dark, for Crowley’s sake.”

Ma note: 5/5 Coup de gif coeur

0

Mille baisers pour un garçon | Tillie Cole

millesLecture V.F
Hachette Romans
16,90€
274 pages
Un baiser dure un instant.
Mille baisers durent une éternité. 

Poppy et Rune sont amoureux depuis l’enfance. 
Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer. 
Jusqu’au jour où Rune est parti deux ans dans sa Norvège natale…

Pourquoi Poppy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune ?
Pourquoi avoir coupé les points, sans raison, sans explication ?

Rune a le sentiment qu’on lui a arraché le coeur. Poppy, elle, a le cœur brisé par un secret bien trop lourd. 

La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s’aimer ?

Mon avis:
J’ai vu ce livre partout dans la blogosphère, tout le monde l’a adoré. Mais la quatrième de couverture ne m’a pas attiré, il m’a fallu du temps pour enfin sortir ce livre de ma P.A.L et autant vous dire que je ne le regrette pas. Comme prévu ce livre est un presque coup de coeur. 

L’amitié qui existe entre les deux protagonistes est très touchante, j’ai adoré la voir évoluée. Le fait de les suivre pendant leur enfant crée une sorte de lien avec eux, et on se sent entièrement impliqué dans leur vie. On attend le tournant de l’histoire avec une petite appréhension. Et lorsque la révélation est enfin là, on n’a qu’une envie étriper l’auteur.

J’ai eu l’impression que l’on me déchirait le coeur, j’avoue les larmichettes sont tombés et j’espère qu’elle tomberont aussi pour vous. Ce livre est poignant, on ne s’attend pas à débarquer dans ce chaos quand on lit le résumé. J’ai adoré les personnages principaux, les sujets abordés, l’évolutions des personnages. J’ai presque tout adoré mais le coup de coeur n’est pas arrivé car a mon avis le livre aurait mérité quelque chapitre de plus. 

En conclusion, je n’ai qu’un conseille lisez ce livre impérativement. C’est bon de pleurer de temps en temps.

«La vie est belle, Rune ! J’aimerais que tout le monde s’en rende compte. Pourquoi faut-il frôler la mort pour en prendre conscience ? Pourquoi attendons-nous de manquer de temps pour accomplir nos rêves ? Pourquoi ne regarde-t-on pas celui qu’on aime comme si c’était la dernière fois qu’on le voyait ? Si c’était le cas, notre vie serait tellement plus belle, tellement plus intense !»

Ma note: 4,75/5

Je remercie chaleureusement Hachette Romans pour cet envoi.

Logo_Hachette_Livre

0

Ne m’appelez pas Blanche-Neige | Gally Lauteur

blanche neige

Lecture V.F
Hachette Romans
16,90€
342 pages
Entrez dans la sombre forêt parisienne et revivez la féerie 2.0 d’une princesse qui ne s’en laisse pas conter. Oserez-vous croquer cette pomme ?

Qui a dit que la vie était un conte de fées ? Lorsqu’on est trahie par sa meilleure amie, difficile d’y croire. Sous le choc, Blanche, 18 ans, préfère s’enfuir dans la nuit parisienne, entraînée par de mystérieux fêtards rencontrés sur le réseaux social le plus populaire du moment. Si la magie devient virale, une princesse peut-elle s’en sortir avec pour seules armes : sa répartie et son téléphone ? Oserez-vous croquer cette pomme d’amour et découvrir le coeur des princes de votre entourage ?

Mon avis:
Ayant reçu un magnifique petit colis de la part d’hachette que je remercie, contenant le livre ainsi que d’autres petits goodies, autant vous dire que cette merveilleuse surprise m’a donné envie de lire ce livre. De plus, vous l’aurez sûrement deviner par l’image et le titre, ce livre est une réécriture de conte de Blanche neige.

Je me suis lancée dans cette lecture sans connaître le résumé, et j’en ressorts assez déçus de l’histoire que j’ai trouvée simple et légèrement tirée par les cheveux. L’univers est idéalisé, j’ai eu la réelle impression de lire une fan fiction, c’est-à-dire un roman écrit par un auteur amateur. Les clichés de la fan fiction sont présents, les personnages ne sont pas recherchés. Il n’y a aucune profondeur au niveau des protagonistes et de l’histoire dans sa globalité.

Certains sujets abordés sont intéressants et auraient mérité un approfondissement, on a l’impression que l’auteur a survolé son histoire et qu’elle n’a pas tiré profit de nombreux aspects qui pour m’à part m’ont semblé essentiels. La romance qui est le point central du roman s’en est sortie de justesse.

En conclusion, ce livre en lui-même est un magnifique objet-livre mais le contenu n’est malheureusement pas à la hauteur. Cependant, même si certains sujets n’ont été qu’effleurées par l’auteur, ils sont tout de même présent et c’est la raison pour laquelle je donne à ce livre tout juste la moyenne.

« Je ne crois pas que l’amour se maintienne juste en faisant des efforts. Les amoureux qui accrochent ces cadenas jettent ensuite la clé dans la Seine, ça me fait bien rire : ce n’est pas parce que tu enfermes ton amour à double tour qu’il va rester intact. Parfois les sentiments changent, parfois ils sont incompréhensibles, parfois ils sont méprisables ou non souhaitables.. »

Ma note: 2,5/5

Je remercie chaleureusement Hachette Romans pour cet envoi.

Logo_Hachette_Livre

3

Les nuits de Shéhérazade | Renee Ahdieh (#1 Captive)

captive,-tome-1---les-nuits-de-sheherazade-668791

Lecture V.F.  
Hachette Romans
18€
426 pages

Chaque soir, 
le jeune calife du Khorassan prend une nouvelle épouse; chaque matin il la fait assassiner. Consciente du terrible sort qui l’attend, Shéhérazade se porte pourtant volontaire : elle est prête à tout pour venger les récentes épousées, et en particulier son amie d’enfance Shiva.

Chaque aube, 
est une menace de mort mais la jeune fille échappe jour après jour à l’exécution en narrant des contes à rallonge au calife. 

Chaque jour,
Shéhérazade tisse une stratégie pour tuer celui qui est désormais son époux. Mais ce qui se trame aussi, c’est l’amour qu’elle se met peu à peu à éprouver pour lui…

Mon avis:

Tous les jours, le Kalif se marie et tous les matins, il tue son épouse. Une terrible malédiction pèse sur les épaules de ce jeune homme de 17 ans, mais cette morbide banalité se retrouve chambouler le jour où il rencontre Shéhérazade.

J’avais énormément entendu parler de ce roman en V.O et le sujet me passionnait. Cette époque de l’histoire, et magnifique à découvrir, en plus c’est un conte revisité des « Mille et Une Nuits ». À l’occurrence, un conte que je n’ai jamais lu, mais ça ne devrait pas tarder. J’ai tellement aimé ma lecture et l’univers que j’aurais voulu beaucoup plus de description de la part de l’auteur. Elle a une plume très belle qui nous transporte dans le roman, je mis suis réellement crue. L’ambiance que l’on s’imagine de cette époque est merveilleusement transcrite.

L’histoire en elle-même pourrait vous paraître très cu-cu, car elle est principalement basée sur l’amour. Mais sous cette apparence ce cache de sombres secrets. Dans ce roman tout est dissimulé, l’auteur ne nous donne que des petits morceaux sur l’intrigue principale. Il y a tellement de choses à découvrir et c’est frustrant de n’avoir à chaque fois qu’un minuscule aperçu.

Le développement des personnages n’est pas ce qui m’a le plus intéressé dans l’histoire. Certes vous aimeriez sûrement la personnalité des protagonistes, mais sans plus.

Shéhérazade qui est le personnage le plus important de l’histoire est vive et imprévisible. Elle ose et n’a pas froid aux yeux, c’est une protagoniste digne de ce nom. Elle reste cependant très indécise dans ce tome et n’est pas sur de ses choix, ce qui est totalement compréhensible. Elle a peu évolué, mais la suite promet de grands progrès.

Khaled le souverain du royaume est quelqu’un de très sombre, introvertie et solitaire, mais à un fort caractère. Il est obtus. Autant vous dire que sa relation avec Shéhérazade est explosive, mais en dehors de cela vous fondrez sous ces belles phrases édulcorées. Ce personnage intense qui se  cache sous ces airs arrogants à une grande sensibilité.

Tarik est l’amour d’enfance de Shéhérazade, il devait normalement se marier avec elle, mais comme vous avez pu le constater le cœur de sa belle s’est tourné vers un autre. À mon grand regret, il y a un triangle amoureux. La présence de ce personnage est intéressante, mais en tant qu’autre prétendant de Shéhérazade, cela m’a posé énormément de problèmes. Ceci est totalement personnel, puisque je ne supporte pas les triangles amoureux, voilà tout. On en apprend peu sur ce personnage, et pour ce qu’on en voit notre avis n’est pas des plus positifs. On le comprend, mais face à ce que Khalid traverse et éprouve, il ne fait pas le poids. Si je ne devais garder qu’une impression finale envers ce personnage ce serait le manque d’attachement que j’ai ressenti. Son sort m’importait peu.

En conclusion, j’ai passé un excellent moment et je n’en peux plus d’attendre la suite. Cependant, ce n’est pas un coup de cœur. Mais je lirais sans aucun doute les prochains tomes. Et un petit mot pour la fin : Jalal <3.

« Je ne veux voir l’aube qu’avec toi. »

Ma note: 4/5

Je remercie chaleureusement Hachette Romans pour cet envoi.

Logo_Hachette_Livre