0

Aphorism | Karuna Kujô (Aphorism #1 #2 #3 #4)

9782811619244-T9782811619251-T9782811619268-001-T9782811619275-001-T

Lecture V.F.  
Pika Shonen
7,50€

Pour entrer au prestigieux lycée Naraka, une seule qualité est requise : être capable de voir une île qui flotte dans le ciel. Les élèves qui fréquentent cet internat très sélectif sont tous promis à un avenir radieux. Malheureusement, le rêve est de courte durée pour les nouveaux élèves : ils doivent faire face à l’éclipse divine, une épreuve qui gangrène atrocement la réalité. Seuls les plus déterminés et les plus combatifs pourront s’en sortir…

Mon avis:

Seuls ceux pouvant voir l’île qui flotte dans les cieux peuvent intégrer le lycée Naraka. À la sortie de leurs études leur est promis un merveilleux avenir avec d’excellents postes haut placés. Cependant, il faut encore qu’ils survivent jusque-là.

Dès le départ, ce manga m’avait fortement intriguée et je suis plus qu’heureuse d’avoir commencé cette lecture. Cette série fut véritable coup de cœur et cela faisait longtemps que je n’avais pas trouvé de shonen à la hauteur de mes espérances. Celui-ci a toutes les qualités requises. L’intrigue est bien menée même si on en découvre très peu dans ce premier tome, mais juste assez pour éveiller notre curiosité et continuer les prochains tomes. L’histoire des signes sur les mains promet de grands événements.

Le premier tome est introducteur, c’est-à-dire qu’on se concentre plus sur l’histoire dans sa généralité même s’il y a des combats de monstre, mais ils ne sont présents que pour comprendre et introduire l’histoire. Dans le tome 2 l’auteur nous en dévoile, mais pas assez, il n’y a pas encore de grande quête principale mais certaines révélations retiennent notre attention. Et dans les tomes 3/4, on a enfin envie d’enchaîner tous les tomes que l’on a à notre disposition. Le tome 5 a l’air de nous réserver d’excellente surprise.

Les planches m’ont plu, le style de l’auteur me correspond. Les émotions des personnages sont parfaitement transposées à travers les planches. Et les scènes un peu sanglantes sont merveilleusement réalisées, pour vous dire à nous glacer le sang. C’est vrai que j’ai eu un peu du mal à ne pas détourner les yeux à quelque moment, mais ne vous en fait pas, je suis de petite nature, voilà tout.

Ce shonen est un peu plus poussé que ce qu’on a l’habitude de retrouver, car quelque fois, c’est un peu gore, et cela, dès le tome 1. Mais ce n’est pas choquant au contraire, c’est plutôt plaisant. Pour ce qui en est de la personnalité des personnages, on trouve un peu de tout comme d’habitude. Une grande mixité, de l’intelligent beau gosse au gentil qui se cache sous des airs de gros dur. Ici, le protagoniste est un jeune homme « Momiji » qui a la particularité de mesurer 1m60. Non, je rigole, ce n’est pas sa plus grande particularité, mais ça, je ne vous en dis pas plus au risque de vous spoiler.

Au fil de l’histoire, on est de plus en plus entraîné et je peux vous assurer que vous ne pourrez plus lâcher ce livre de vos mains. On veut toujours en découvrir plus et on se retrouve à la dernière page du tome 4 (dernier tome sorti à ce jour) en pleine crise de frustration.

En conclusion, cette série a tout pour plaire et surtout si vous êtes un fan shonen comme moi. Un excellant manga à découvrir que je conseille à tous.

Ma note: 4/5 Coup de gif coeur

Je remercie chaleureusement Pika éditions pour ces envois.

536623_10152272013255416_1289771427_n