2

Les Héritiers | Cassandra O’Donnell (Malenfer #3)

malenfer,-tome-3---les-heritiers-679234

Lecture V.F.  
Flammarion Jeunesse
10€
247 pages
Dès 9 ans
Sort le 4 novembre 2015

Après avoir combattu et vaincu la part sombre de Malenfer, Gabriel et Zoé doivent faire face à une nouvelle épreuve : les deux enfants découvrent le terrible secret qui entoure leur naissance. Ils vont bientôt prendre une décision qui changera à tout jamais leur destin et celui des terres magiques… Gabriel et Zoé perceront-ils enfin les mystères de la forêt magique Malenfer?

Mon avis:

Nous retrouvons notre duo inséparable Zoé et Gabriel après avoir affronté la sombre et magnifique forêt de Malenfer. Mais cela n’est non sans conséquence, les voilà repartis pour de nouvelles aventures où ils découvriront leur véritable passé et nature.

Mon sentiment à l’égard de cette série n’a pas changé, toujours un gigantesque coup de cœur de la mort qui tue. Ce tome est le plus décisif des trois jusqu’à présent. L’aventure prend un rythme plus soutenu. Depuis le début, la série ne fait que monter crescendo, l’auteur ne nous laisse aucune pause. Les illustrations qui accompagnent le roman sont magnifiques, j’aime avoir un visuel de ce qu’il se passe et de voir comment l’auteur voit les personnages à travers ses descriptions. Comme d’habitude Jérémie Fleury fait un magnifique travail.

Je suis impatiente de connaître la suite qui s’annonce très épique. Notamment grâce à Zoé qui m’intrigue énormément puisqu’elle est la seule dont on ne connaît pas véritable les pourvoirs même si on en a un aperçu. Avec une série jeunesse l’auteur réussi à capter notre attention et ne vous libère qu’à la dernière page. Qu’importe votre âge cette saga réussira à vous charmer. Et cet envoûtement est très puissant, je crains que jamais vous ne vous libéreriez de son emprise. (Oups, là je me suis un peu enflammée.)

Les péripéties s’enchaînent, votre souffle est continuellement suspendu. Ce roman m’a tenue en haleine jusqu’à la dernière phrase. Le style de l’auteur est agréable à lire, elle réussit à vous transmettre les émotions des personnages avec un tel talent. Après ça comment ne pas se préoccuper des protagonistes, il en est absolument impossible. J’espère de tout cœur que vous adorez cette série autant que moi.

Conclusion, une suite addictive dont je suis tombée amoureuse. J’ai tellement hâte de dévorer les prochains qui à mon grand désespoir ne sortent pas maintenant. Pour vous dire ce tome-ci n’est même pas encore sorti (à dater de ce jour).

« Gabriel avait parfois l’impression que sa vie avait connu un tout nouveau départ depuis ce jour où il avait rencontré Batavius »

Ma note: 5/5 Coup de gif coeur

Je remercie chaleureusement Cassandra O’Donelle et Flammarion Jeunesse pour cet envoi.

flamarion

Publicités
0

La forêt des ténèbres/La source magique | Cassandra O’Donnell (Malenfer #1 #2)

malenfer,-tome-1---la-foret-des-tenebres-519794          malenfer,-tome-2---la-source-magique-588909

Lecture V.F.  
Flammarion Jeunesse
10€
Dès 9 ans

Malenfer, la forêt maléfique, grandit et s’approche chaque jour davantage de la maison où vivent Gabriel et sa petite soeur Zoé. Seuls depuis le départ de leurs parents, partis chercher de l’aide en terre de Gazmoria, les enfants doivent faire face aux ténèbres qui recouvrent lentement Wallandar. Mais aussi à un tout nouveau danger : ni les visions de Zoé, ni ses pouvoirs magiques ne parviennent encore à l’identifier…

Mon avis:

Il existe une forêt du nom de Malenfer, depuis plusieurs jours ses victimes sont de plus en plus nombreuses. Zoé et son frère Gabriel s’inquiètent, leurs parents ne sont toujours pas rentré de voyage et la forêt se fait plus menaçante chaque jour.

Comme d’habitude Cassandra O’Donnell a su m’éblouir avec sa nouvelle série jeunesse. Quoi qu’elle écrive, c’est toujours un gros coup de cœur. Elle sait manier les genres comme une reine. Vous l’aviez compris, c’est mon auteur préféré, tous ces romans sont une source sûr que je conseillerai à tout le monde. Et avec cet auteur, vous en avez pour tous les genres.

J’aurais été plus qu’heureuse de découvrir cette série étant enfant malheureusement, je n’ai pas eu ce plaisir. Même avec un livre jeunesse, l’auteur m’a subjuguée. La plume est toujours aussi sublime et agréable à lire. L’auteur m’a transporté et lâché ce bouquin de mes mains est plus qu’un supplice. Dans ce roman, on trouve aussi des illustrations qui accompagnent l’histoire que je trouve très réussi. Elles ont été réalisées par Jérémie Fleury.

Les personnages sont attachants et il y a une grande diversité de caractères. Zoé et Gabriel mon énormément touchée, Zoé est très mature pour son âge et devant Gabriel il est impossible de ne pas fondre. Au début il y avait un personnage que je n’appréciais pas « Thomas » mais finalement, je regrette qu’il ne soit pas plus présent, les personnages évoluent tellement et j’attends de voir ce qu’ils vont devenir. L’intrigue est bien menée tout comme les explications. Il est sûr que je réserve cette saga de coter pour mon petit frère dès qu’il aura l’âge de le lire.

Le style d’écriture de l’auteur n’est pas compliqué, facile à comprendre. Et même si votre enfant n’aime pas lire, je pense qu’avec ce livre il n’y a aucun souci. Je vous l’assure, il ne lâchera pas ce livre des mains.

En conclusion, un roman que je conseille à tous et pour tous âges distincts.

« Mais Gabriel n’avait aucune envie d’obéir à sa sœur. Lui n’avait pas peur. Bien au contraire. Il sentait une chaleur douce, ancienne et puissante couler dans ses veines et se sentait plus heureux qu’il ne l’avait jamais été. »

Ma note: 4,5/5

0

L’Apprenti-Épouvanteur | Joseph Delaney (L’Apprenti-Épouvanteur #1)

l--pouvanteur,-tome-1---l-apprenti--pouvanteur-46132

Lecture V.F.
Bayard Jeunesse
14,90€
275 pages
Thomas Ward, le septième fils d’un septième fils, devient l’apprenti de l’Épouvanteur du compté. Son maître est très exigeant. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, à entraver les gobelins, à empêcher les sorcières de nuire… Cependant, il libère involontairement Mère Malin, la sorcière la plus maléfique qui soit, et l’horreur commence…
 
.
.
Mon avis:

Ce livre ne m’avait jamais vraiment attiré à cause de nombreuses raisons dont le nombre de tomes sortis à ce jour (12 tomes). Car la plupart des romans que j’ai lus excédant les 5 tomes mon souvent déplu à cause du rythme de l’histoire pas assez soutenu. Lorsque je l’ai vue en librairie, je pensais qu’il serait nettement plus dense, mais au vu de la police d’écriture relativement grosse, je me suis lancée. Donc je l’ai acheté et je n’en suis pas du tout déçue. Ce n’est pas un coup de cœur, mais ça s’en approche. Après l’épisode du blocage, un autre problème est survenu. J’ai découvert que le personnage principal « Thomas » avait seulement 13 ans. Comme vous l’aviez sûrement devinés, je ne pensais pas qu’il serait si jeune. Au vu de toutes les épreuves qu’il va affronter. À 13 ans, c’est un peu « hard ». On est encore immature à cet âge, mais ma curiosité a pris le dessus et j’ai continué ma lecture.

Thomas est très vif d’esprit et intelligent, mais il est naïf et accorde sa confiance facilement. Le point positif de ce roman est le fort taux d’action, bien que je ne pensais pas qu’il serait livré à lui-même aussi tôt et autant de fois. J’ai surestimé ce livre et j’ai donc été un peu déçu. J’espérais que Thomas aurait plus d’aventures en compagnie de son maître. Quant à Alice, c’est un de mes personnages préférés, par son caractère et son pragmatisme (du moment qu’un personnage est pragmatique, je l’adore).

Contrairement à Jack le grand frère de Thomas, j’ai détesté ce personnage. Je ne sais pas exactement pourquoi, mais ce qui est certain est que l’une des causes est son caractère à fleur de peau. Tandis que la mère Thomas, j’ai un avis mitigé. Elle est assez mystérieuse et parfois, elle m’exaspère. À vrai dire, j’ai une relation amour/haine avec ce personnage. Dans l’ensemble, j’ai adoré ma lecture, les « méchants » de l’histoire ne sont pas aussi effrayants qu’on aurait pu l’imaginer. En bref, c’est une lecture agréable et j’ai hâte de continuer et de suivre les prochaines aventures auprès de Thomas.

« Tout le monde ment une fois ou l’autre. Ne jamais mentir, ce n’est pas humain. Mais, la plupart du temps, je dis la vérité. »

Ma note: 4/5

3

Les Fiancés de L’hiver | Christelle Dabos (La Passe-Miroir #1)

la-passe-miroir---livre-1---les-fiances-de-l-hiver-282811-2

Lecture V.F.
Gallimard Jeunesse
18€
517 pages
Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers: elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.
 
Mon avis:

Je dois vous avouer que ce livre ne me tentait pas du tout. Mais j’ai eu bien tort, car après avoir lu et entendue de très bonnes critiques, je me suis lancée. Et j’ai découvert un monde à la fois magnifique et rempli de magie (ou plutôt d’illusions). J’ai rencontré des personnages lunatiques avec des caractères enfantins et amusants. Sous cette couverture de jeune fille solitaire se cache plus de courage qu’on ne peut le penser. Ophélie m’a éblouie par sa franchise, elle garde toujours la tête haute même dans les situations les plus compliquées. On la voit évoluée au fil de l’histoire et c’est ce que j’ai particulièrement adoré. En ce qui concerne Thorn, je ne m’attendais pas du tout à ça, mais je ne vous en dis pas plus, je vous laisse la surprise.

J’ai grandement apprécié ce roman malgré le manque d’action que pourrait lui reprocher certain. Pour ma part, cela ne m’a pas du tout dérangée, au contraire, je suis très heureuse de mettre lancée sur cette nouvelle lecture. Christelle Dabos m’a conquise, je n’ai jamais connu un style aussi bien maîtrisé. Bien que j’aie eu peur qu’elle ne se concentre que sur Ophélie et délaisse les personnages secondaires, mais pas du tout elle a soigné chacun de ces personnages. Christelle Dabos a su maîtriser cet univers et nous faire voyager, elle prend le temps d’avancer l’intrique sans se précipiter.

Et cette fin… !!! J’attendais tellement cette partie de l’histoire où elle révélerait sa véritable identité, mais découvrir que cela ne se passe qu’a la suite, dans le tome 2. J’ai cru mourir ! Enfin bref… Vous avez compris, je ne puis que vous recommander ce roman, c’est un véritable coup de cœur.

« De Thorn elle s’était attendue à tout. Brutalité. Mépris. Indifférence.
Il n’avait pas le droit de tomber amoureux d’elle. »

Ma note: 5/5