1

Amour Interdit | Jay Crownover (Bad #1)

28522540Lecture V.F.
Harlequin
14,90€
384 pages

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.

Mon avis:

J’ai vu ce roman tourner plusieurs fois dans la blogosphère, vu que le livre s’annonçait intéressant je me suis lancée dans cette nouvelle lecture. Et la première chose qui m’a frappée sont les notes de l’auteur nous déclarant qu’elle avait essayé de créer un vrai bad boy. Le genre dangereux, et ne prenez pas à la légère ces remarques.

L’auteur nous introduit l’histoire en mettant en place une ville fictive « The Point » où le taux de criminalité est très haut. En clair, cet endroit est pourri, peu de personnes en sortent dignement et tout le monde a été un jour traîné dans la boue. Cela m’a semblé peu réaliste, mais peut-être que je suis naïve et que ce genre de ville existe après tout.

On suit nos deux protagonistes Bax et Dovie. Avec qui j’ai eu plus d’une fois l’impression de tombée dans le cliché. Bax est le grand voyou qui vient de sortir de prison. Doive est la fille toute sage et veut à tout prix s’éloigner de ce genre de personne. De fil en aiguille ces deux personnages vont se rencontrer et vont devoir s’aider pour retrouver le frère de Dovie qui a disparu.

Je n’ai réussi ni à m’identifier aux personnages, ni à m’attacher à eux. Bax n’est pas ce qu’on peut appeler le prince charmant, je le trouvais désagréable et détestable. J’ai néanmoins réussi à compatir à son histoire et à finalement l’affectionner bien que je n’aie pas cautionné la manière dont il traite Dovie quelquefois.

Pour ce qui en est de Dovies, j’ai eu l’impression que plus on avançait dans l’histoire et plus elle s’effaçait. C’est-à-dire qu’elle était de moins en moins présente et que Bax monopolisait l’histoire.

Je n’ai pas grand-chose à dire sur les personnages secondaires. Plus de développement n’aurait pas été de refus, ils ont été franchement inutiles. Et pourtant ils avaient du potentiel.

En conclusion, vous l’aurez compris j’ai été plus que déçu par ma lecture. Je ne vous le recommande pas forcément mais si vous voulez lire un New Adult différent de ce que vous lisez habituellement. Avec de la violence et un vrai Bad Boy, ce livre est pour vous.

« Ses yeux vert émeraude se sont voilés. Encore cette sale habitude de vouloir me voir comme je suis pas. Elle se plantait, j’étais pas le mec qu’elle croyait. Et la vérité était trop sombre et trop glauque pour qu’elle l’accepte. »

Ma note: 2,5/5

2

The DUFF (Designated Ugly Fat Friend) | Kody Keplinger

the-duff----designated-ugly-fat-friend---714793Lecture V.F.
Hachette Romans
15,90€
304 pages

Bianca n’est peut-être pas la fille la plus jolie, ni la plus populaire du lycée mais elle a d’autres atouts : deux meilleures copines, un esprit mordant et beaucoup de second degré. Elle est aussi bien trop maligne pour tomber sous le charme du sexy Wesley, coureur de jupons invétéré et son ennemi juré depuis qu’il la surnomme la DUFF (Dodue, Utile et Franchement Fade). Jusqu’au jour où elle commence à se demander si ses vraies ennemies ne seraient pas en fait ses amies si jolies, si parfaites et si populaires qui ont fait d’elle leur faire-valoir : la copine un peu moche mais bien utile. Leur DUFF ? Fatiguée d’être toujours reléguée au second plan, Bianca décide de sortir de l’ombre et de se débarrasser de son surnom en menant une véritable révolution contre les impitoyables règles sociales du lycée. Et en croisant sur son chemin un improbable allié.

Mon avis:

J’étais très intriguée par ce livre avant même la sortie de son adaptation cinématographique. Je comptais à la base le lire en anglais puisqu’à l’époque il n’était pas encore disponible en français. Finalement, certaines conséquences ont fait que j’ai vu le film, qui d’ailleurs fut une grande déception. Tout simplement car il avait les caractéristiques d’un film à la Disney channel sans aucune profondeur et très superficiel.

Mais puisque je suis ici aujourd’hui, c’est que j’ai lu le livre. Et mon avis est diamétralement opposé au film. Avant de vous livrer mon opinion, j’aimerais vous prévenir que je ne fais pas partie de la catégorie de ceux qui préfèrent lire le livre avant le film, ou qui aiment que le livre soit fidèle au film. Je trouve cela plutôt « chiant » justement, et personnellement je m’ennuie énormément quand je vois une adaptation d’un livre que j’ai déjà lu et inversement. Si vous êtes comme moi ne vous inquiétez pas, le film ne ressemble pas du tout au livre. En commençant ma lecture, j’ai eu l’impression de lire une toute autre histoire. 

Ce roman fut une bonne surprise, le démarrant avec beaucoup d’appréhension, j’ai néanmoins adoré ma lecture. D’apparence ce livre pourrait vous paraître léger et sans prise de tête, pourtant j’ai été entraîné dans le fil de l’histoire avec intensité. D’importants sujets sont abordés tels que l’alcoolisme. Les personnages ont chacun leurs problèmes plus ou moins dramatiques. On voit une facette de l’adolescence du point de vue social et familial.

L’identification aux personnages se fait aisément, j’ai eu un coup de coeur pour Wesley que j’ai trouvé assez attachant. Il est exécrable et en même temps adorable. Bianca est aussi un personnage que j’ai chéri tout au long de l’histoire, mais quelques-unes de ses actions m’ont donné envie de la secouer. Mais bon ces pulsions ne sont apparu que très rarement. Le seul autre personnage qui m’a marquée est le père de Bianca, bien qu’il ne se manifeste rarement, j’ai ressenti beaucoup de compassion à son égard. 

Donc en conclusion la fin est prévisible, pas d’énorme révélation de ce côté ci. J’ai passé un agréable moment de lecture, c’est un bon livre pour vous changer les idées. J’ai réellement été marquée par les passages entre Wesley et Bianca. Ils forment un duo de choc et vous ne vous ennuieraient jamais avec eux, c’est certain.

 » Tu as besoin de travailler ton sens de l’humour alors » suggéra Wesley.  » La plupart des filles trouvent mes blagues charmantes ».
 » Ces filles doivent avoir un QI assez bas pour que ça leur passe au-dessus »

Ma note: 4/5

Je remercie chaleureusement Hachette Romans pour cet envoi.

Logo_Hachette_Livre

1

Un cadeau du ciel | Suzanne Roy

un-cadeau-du-ciel-511420

Lecture V.F.  
Emma
4,99€ (Dispo sur Youboox)
256 pages

Depuis toujours, Elina n’a qu’une raison d’être : elle apparaît au chevet des mourants, et montre à l’âme détachée de son corps la porte qu’elle doit traverser. Ce qui attend les humains de l’autre côté ? Elle n’en a pas la moindre idée, et elle s’en fiche. Ceux-là ont eu leur temps sur Terre, ils n’avaient qu’à mieux l’employer, non ?

Jusqu’au jour où elle laisse échapper une âme… une âme dont le corps est revenu à la vie grâce aux soins acharnés d’un médecin des urgences. Puis une deuxième…
Prise en défaut, Elina n’a plus le choix, elle doit comprendre ce qui rend cet homme si particulier. Son destin achèvera de basculer lorsqu’elle se retrouvera précipitée sur Terre, apeurée et ignorante, avec un seul nom à la bouche, celui d’Éric Séguin, le médecin qui aura changé sa vie.
.
Mon avis:

Elina est un ange son travail est d’accompagner les âmes jusqu’à la porte qu’elles doivent traverser pour rejoindre soit l’enfer soit le paradis. A part ce travaille, elle ne connaît rien d’autre et n’a aucun idée de ce qui se passe après cette porte. Mais ça lui importe peu. Un jour pour la première fois, elle perd une âme à cause de ce maudit docteur obstiné.

Ca fait bien longtemps que je n’ai pas lue un roman de la collection Milady et cela me manquait énormément. En le voyant dans le catalogue Youboox j’ai directement sauté dessus. Ce roman été fait pour moi : c’est de la romance et ça parle d’ange. Merveilleux n’est-ce pas ?

Je ne connaissais pas l’auteur donc pas la plume. Et je n’avais aucune attente donc le fait est que je n’ai pas été transcendée par la plume ne m’a pas gênée. L’auteur sait nous transmettre des émotions, mais on n’atteint pas des sommets. Même si je n’ai pas été subjuguée par son style d’écriture, je me suis facilement attachée au personnage et à l’histoire.

Ce roman m’a fait le plus grand bien, ces dernières semaines, j’étais à bout, mon moral était au plus bas. Lire qui d’habitude étais un des moyens pour me mettre de bonnes humeur n’a pas du tout marcher. Je n’arriver à m’intéresse à aucun des romans dans ma PAL. Je savais qu’il me fallait une lecture légère sans prise de tête (en claire pas de la Fantasy) qui me ferait passer un bon moment. Et ce livre a été merveilleux.

Cette lecture a été tellement fluide qu’on ne voit pas les pages filer, on est tellement encré et investie dans l’histoire. Cette petite merveille contient tous les ingrédients magiques pour une bonne après-midi quand on a un petit coup de blues. Si je n’avais qu’un mot pour décrire ce roman, ce serait « agréable ».

Il est vrai que ce n’est pas un coup de cœur, mais ce fut un véritable bonheur de le lire. Je vous conseille de préserver ce genre de lecture si votre moral est au plus bas et je précise, je ne parle pas de dépression donc attentions ce n’est pas pour une déception amoureuse!!

« Sais-tu à quoi ressemble le bonheur, Elina ? C’est un peu comme le chocolat : il vient sous plusieurs formes. Souvent, les gens ne le remarquent pas, parce qu’ils s’imaginent qu’il n’y a qu’une sorte de bonheur, et c’est après cette forme-là qu’ils courent. Bien des années plus tard, ils se rendent compte que ce qu’ils désiraient vraiment était là, juste sous leur nez. »

Ma note: 3,5/5

Je remercie chaleureusement la plateforme de livre numérique Youboox.

Youboox

2

L’équation de l’amour et du hasard | Jennifer E. Smith

l-equation-de-l-amour-et-du-hasard-646451

Lecture V.F.  
Livre de Poche
6,90€
427 pages

Les probabilités pour que LE jeune acteur de moment et LA mademoiselle Tout-le-monde se rencontre ? Minimes, négligeable, voir nulles.
Et pourtant … une simple faute de frappe dans une adresse email, et c’est le début d’un échange de messages irrésistibles entre Ellie et Graham.
L’amour serait-il en train de pointer son nez ?
Malheureusement, lorsque Graham débarque – par hasard ? – pour le tournage de son nouveau film dans la petite ville où vit Ellie, rien ne se passe comme dans les comédies romantiques …
Si le destin vous envoyait un email, y répondriez-vous ?

Mon avis:

Un jour Ellie trouve dans sa boite mail un message d’un inconnu lui parlant d’un certain Wilburn. Ne comprenant pas elle en déduit qu’il s’agir d‘une erreur. Suite à cela une belle correspondance va naître.

Ce livre n’est pas un coup de cœur, je n’avais aucun attend donc ce n’est pas une déception. Je n’ai pas de réel ressenti par rapport à ce livre. Cette lecture m’a permis de passer le temps. Le style de l’auteur ne m’a pas émue, malheureusement elle ne m’a touchée, je ne me suis pas sentie concerner pas l’histoire bon c’est faux puisque le seul moment qui m’a vraiment plue est le début quand on pouvais voir la correspondance entre les deux protagoniste, cependant cela s’estompe au fur et a mesure de l’histoire.

Je ne me suis pas du tout attacher au personnage et cela m’importer peu de savoir comment leur histoire auraient évoluer. L’histoire aurait pu être un peu plus développée, je la trouve trop simple. Il y a beaucoup de personnages secondaires qui on été mis de côté alors qu’il aurait pu apporter de grandes choses à l’histoire. Notamment les parents de chacun des personnages principaux dont je regrette sincèrement qu’ils ne soit pas apparu plus souvent.

En conclusion, ce roman aurait pu être une bonne découverte, mais je ne me suis attachée ni aux personnages, ni à l’histoire, cependant cela ne veut pas dire que c’est ce qui vous arrivera aussi. Je m’excuse pour la taille de cette chronique, mais je n’avais rien de plus à dire.

« Comment veux-tu trouver ce que tu cherches, si tu n’es même pas convaincue que ça existe. »

Ma note: 2/5

Je remercie chaleureusement les éditions Hachette et Livre de Poche pour cet envoi.

Logo_Hachette_Livre

livre de poche

0

While it Last | Abbi Glines (Sea Breeze #3)

sea-breeze,-tome-3---while-it-lasts-456607

Lecture V.O.  
Simon Pulse
9,49€ (Paperback)
304 pages

Low broke Cage’s heart by getting with Marcus in Because of Low. Cage went into a tailspin that ended in a DUI. In order to salvage his baseball scholarship—the one thing he truly valued besides Low—Cage must take a summer job. At a farm. Away from Sea Breeze. With lots of cows, but no hot girls. Maybe that’s what Cage needs to get back on track. 
But wait—there’s that hostile daughter of the farm boss. She’s pretty and occasionally sweet, and there seems to be a lot of sadness and mystery behind her anger. Cage is dying to strip her down—physically and mentally—in the back of the barn. But is he prepared for what will happen afterward?

Mon avis:

Rentrer par ses propres moyens, c’est a dire en voiture après avoir bu quelques verres n’était certainement pas une bonne idée. Malheureusement, son coach ne voit pas d’un bon œil son attitude et pour garder sa bourse sportive Cage York se voit travailler dans la ferme de la famille Brooks. Eva Brooks, la fille du propriétaire a un passé douloureux. Depuis la perte de son fiancé Josh a l’armée, elle a du mal à se remettre.
Ce tome est le troisième de la série Sea Breeze, vous pouvez lire chacun des tomes indépendamment. Personnellement, je n’ai pas lu les autres tomes quand j’ai commencée le troisième et je n’ai eu aucun problème de compréhension.

J’étais dans une période New Adult et j’étais un peu en manque, car en V.F nous n’avons pas un large choix de roman. Donc je me suis jetée sur la V.O et si on parle de New Adult le nom qui ressortirait le plus est soit Colleen Hoover soit Abbi Glines. De plus, ce roman sera adapté prochainement au cinéma. Mais aucune sortis V.F n’est encore prévue.

Il est vrai que l’histoire n’est pas très innovante, c’est du déjà vu, mais cela reste quand même une agréable lecture. L’auteur aurait pu développer un peu plus l’histoire de Josh, car à mon goût le livre est un peu court. Dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimée l’histoire et la romance. L’évolution du personnage d’Eva est très importante, car ce qu’elle vit est réaliste et ce passe en ce moment même pour des familles. J’ai été touchée par Eva et je me suis sentie très proche d’elle.

Cependant, il m’a manqué quelque chose, mais je ne saurais quoi dire. Je n’ai pas apprécié ce roman autant que je l’aurais voulu. Néanmoins, je vous conseille comme même ce livre si vous aimez l ‘auteur. Pour les autres si vous n’avez jamais lu Abbi Glines, ce n’est pas le roman que je vous conseillerai pour débuter.

« The Cage I was before Eva no longer existed. »

Ma note: 3/5

1

Ugly Love | Colleen Hoover

ugly-love-495663

Lecture V.O.  
Atria Books
11,75€ (Paperback)
337 pages

When Tate Collins meets airline pilot Miles Archer, she knows it isn’t love at first sight. They wouldn’t even go so far as to consider themselves friends. The only thing Tate and Miles have in common is an undeniable mutual attraction. Once their desires are out in the open, they realize they have the perfect set-up. He doesn’t want love, she doesn’t have time for love, so that just leaves the sex. Their arrangement could be surprisingly seamless, as long as Tate can stick to the only two rules Miles has for her.

Never ask about the past.
Don’t expect a future.

They think they can handle it, but realize almost immediately they can’t handle it at all.

Hearts get infiltrated.
Promises get broken.
Rules get shattered.
Love gets ugly.

Mon avis:

Tate doit cohabiter avec son frère n’ayant pas encore trouvé d’appartement. Le jour de son déménagement, un homme bourré, c’est installer devant la porte d’entrée et lui bloque le passage. Mais finalement cette jeune personne se trouve être un des amis de son frère « Miles »

Je vous préviens cette chronique risque d’être une déclaration d’amour a Colleen Hoover. Oui, car comme d’habitude, l’auteur me surprend et me touche à chacun de ses romans qui sont pour la grande majorité de très gros coups de cœur. J’entendais déjà beaucoup d’avis positifs sur ce livre et je me range avec la grande majorité des personnes qui ont adorées.

Ce roman est juste explosif, car d’un part l’auteur aborde un sujet plutôt dur. Ceci crée déjà beaucoup d’émotion et l’auteur met en plus de cela un personnage torturer au passé sombre. Personnellement, je pense que ce roman et l’un des plus sombre de l’auteur bien que je n’aie pas lu l’intégralité de ses oeuvre, mais ça ne saurait tardé. Bien entendue se rajoute à cette magnifique histoire une plume qui l’est encore plus. Je ne vais pas vous faire un paragraphe sur la plume de l’auteur, car je pense que vous savez déjà de quoi je parle si vous avez lu un de ces romans. Il est clair que l’auteur a réussit a travers son style d’écriture a cerner les émotions des personnage et les faire vivre.

On s’attache sans aucun problème au personnage et on se sent très concerner par leur problème comme s’il exister réellement dans la vraie vie. Les péripéties sont parfaitement ajustées avec l’histoire et grâce a cela on est surprit à chaque révélation. La grande qualitée de l’auteur est qu’elle réussit a anticiper nos réactions et a créé des scènes d’intense émotion. Comme dans tous ces romans, la relation entres les deux protagonistes, c’est a dire entre Tate et Miles est profonde, intense et électrique.

En conclusion, ce roman est un gros coup de cœur et j’ai hâte qu’il sorte en V.F pour que vous puissiez le découvrir. Et en plus de cela un film est prévu en 2016. Le niveau d’anglais est abordable pour les débutants et je vous conseille vivement ce merveilleux roman.

« I come to a stop at 1814, because there’s a guy passed out on the floor of the hallway, leaning against the door to 1816. »

Ma note: 5/5 Coup de gif coeur

 

Bonus Teaser du Fim:

0

Chemins Croisés/Le Plus Beau des Chemins | Nicholas Sparks

le-plus-beau-des-chemins-355558

Lecture V.F.  
Éditions Michel Lafont
N’est plus éditer mais disponible en ebook
442 pages
Coincé dans sa voiture après un accident de la route, Ira Levinson, un homme âgé de 90 ans, attend désespérément qu’on vienne le secourir. Sur cette route isolée, il n’y a pas âme qui vive. Pendant ce temps, Ruth, celle qu’il a aimé tout au long de sa vie et qui a disparu il y a neuf ans, revient le hanter. Ils ont vécu d’intenses joies mais ont aussi été confrontés à un chagrin indélébile : l’incapacité d’avoir des enfants à cause d’une blessure de guerre. Pour combler ce vide, ils sont devenus des collectionneurs d’art. Depuis la mort de sa bien-aimée, Ira erre sans but.

Sophia, une jeune étudiante en histoire de l’art, et Luke, un séduisant cow-boy, que tout oppose, tombent amoureux l’un de l’autre. Chacun à des aspirations et des rêves radicalement différents. Le jeune homme doit batailler pour sauver le ranch de sa famille au bord de la faillite. Sophia doit se remettre d’une relation qui l’a brisée. Par un concours de circonstances, la route du jeune couple va croiser celle d’Ira. Ensemble, ils vont apprendre à panser leurs peines pour emprunter enfin le plus beau des chemins.

Mon avis:
Voilà 9 ans qu’Ira vie sans sa femme morte. Âgé de 90 ans, il attend patiemment que la mort vienne le prendre. Un jour, il se retrouve coincé dans sa voiture suite a un accident. En attendant sa mort, il voit sa femme apparaît et lui faire remémorer leur histoire. Luke un Cow-boy et Sophie la jeune étudiante en histoire des arts tombe follement amoureuse l’un de l’autre. Mais tout n’est pas aussi simple que cela, tout les oppose. De plus, Luke et sa mère se démènent pour garder leur ranch.

Les romans de Nicholas Sparks sont des valeurs sûres pour moi, car c’est l’un de mes auteurs favoris. Donc il était certain que j’allais apprécier ma lecture et ce fut le cas. Je prends toujours autant de plaisir a lire ses nombreux romans, car comme d’habitude, sa plume est sublime. Par exemple dans les lettres d’Ira envoyer à sa femme, on voit que chaque mot a été minutieusement choisi par l’auteur.

On suit deux histoires l’une celle d’Ira et de Ruth et l’autre celle de Luke et de Sophie et j’ai beaucoup aimée ce choix, car je pense que sinon on se serait beaucoup ennuyé. De plus, l’histoire de Ruth et d’Ira m’a plus, car on la voit évolution au fil des années depuis leur première rencontre jusqu’à maintenant. J’ai tout autant appréciée l’histoire de Luke et de Sophie, leur relation est magique. Les émotions étaient présentes et on était parfaitement retranscrite.

Cependant, il y a un petit bémol, j’ai était touchée, mais pas au point d’en pleurer comme dans son autre roman « la dernière chanson ». Donc c’est un peu dommage, car j’avais mis la barre haute et celle-ci na pas était atteinte. Et il est vrai que j’ai un peu vu venir la fin, mais c’est tout à fait compréhensible si vous lisez ce roman vous comprendrais sûrement ce que je veux dire.

En conclusion, je vous conseille ce livre bien que je vous recommande de lire tout d’abord la dernière chanson si cela na pas était encore fait. De plus, le film sort le 15 juillet donc c’est l’occasion rêve de découvrir cet auteur.

« Fais confiance aux autres, me disait-il, tant qu’ils ne te donneront pas de raison de te méfier. Et ne baisse jamais les bras. »

Ma note: 4,5/5

Bande D’annonce du film: