0

Éveille-moi | Christie Bronn

-veille-moi---593705

Lecture V.F.  
Editions de la Reine
17,45€  
200 pages
Il m’a retrouvée, j’ai dû fuir à nouveau et quitter Toulouse. Je me suis réfugiée à Paris, auprès d’Hugo, le seul qui connaisse mon enfance torturée. J’y ai rencontré Ethan, homme de pouvoir, séduisant et mystérieux. Immédiatement attirés l’un par l’autre, nous avons entamé une relation physique, dictée par des règles strictes, afin de gérer notre besoin mutuel de domination et de contrôle. Sera-t-il l’homme qui m’éveillera à l’amour?

 
Mon avis:

Emily est une jeune femme de 27 qui depuis ses 18 ans cherche a fuir son sombre passé. Mais lorsqu’elle s’installe à Toulouse ou elle trouve cette équilibre dont elle rêver.La voila forcée a tout quitter pour s’installer a Paris auprès de son meilleur amis peintre. Lors d’un vernissage dans un des galerie ou sont exposer les oeuvres de son amis, un mystérieux personnage fait son apparition « Ethan ».

J’avais beaucoup d’appréhension en commençant cette lecture car je pensait me retrouver avec le schéma habituelle « Fifty Shade of Grey » et malheureusement j’ai trouvé quelque similitude notamment avec le roman « Crossfire ». Je ressort de cette lecture avec un avis mitiger. Bien que ce roman avait beaucoup de potentiel. J’ai trouvé le commencement un peu trop vite, les événement se succéder sans qu’on ai le temps de s’habituer et de rentrer dans l’histoire, c’en était déroutant. 

L’histoire qui nais entre les deux protagoniste ne ma pas parut réaliste au début mais peu à peu j’ai commencer a savourer cette lecture. A vrais dire l’auteur na pas assez approfondit cette romance entre Ethan et Émily, on a l’impression de passer a un état émotionnelle a un autre. L’auteur aurait du prendre dont temps et ne pas faire évoluer cette histoire aussi brusquement. Les personnage sont bien construit sans cela le roman aurait était plat pour un livre de ce genre. Et l’une des qualité principale de ce roman et la description des émotion. Cela se fait d’un façons admirable au point que l’on ressent toute ses émotion. J’ai totalement adoré la fin, c’est une des fins les plus épiques qui m’a était donner de lire dans ce genre de livre. C’est un roman agréable, j’ai passer une bonne lecture mais sans que cela me transcende.

« L’amour au premier regard! Cela sonne faux quand ce n’est pas à vous que cela arrive. »

Ma note: 3/5

Je remercie les Editions de la Reine pour cet envoi.

10700141_696545283760425_7552542221504396399_o

0

Les Brumes du Caire | Rosie Thomas

Les_brumes_du_Caire_c1_large

Lecture V.F.
Charleston
22,50€
460 pages
Ruby, une adolescente en pleine rébellion, vient chercher refuge au Caire dans la vieille maison d’Iris Black, sa grand-mère de 82 ans qu’elle connaît à peine. Alors que tout les oppose, un lien étonnant s’établit lentement entre elles tandis que Ruby aide Iris à se remémorer ses souvenirs du Caire scintillant et cosmopolite de la Seconde Guerre mondiale. Elles retracent ainsi peu à peu l’histoire du grand amour d’Iris – l’énigmatique capitaine Alexander Molyneux – que les ravages du conflit lui ont arraché.
Déterminant dans la vie d’Iris, dans celle de sa fille et de sa petite-fille, cet amour perdu les affectera à nouveau, toutes les trois, d’une façon qu’elles n’auraient jamais imaginée.
                   
Mon avis:
N’ayant pas d’endroit ou se réfugier après le terrible accident qui a coûté la vie de son petit ami. Ruby s’en va pour l’Egypte chez sa grand-mère « Iris » qu’elle connaît peu. Iris a plus en plus de mal à se remémorer ses souvenirs et surtout ceux qui traitent de son amour de jeunesse « Alexander ». Une lie insolite et profonde va naitre entre ses deux personnes. Je ne sais que dire, je ressors bouleverser de cette histoire. Dés le commencement l’auteur nous happe et on ne peut plus nous échappe, ce livre est une vraie drogue, tellement addictif. Je suis tout simplement comblée de bonheur par cette lecture, on ne s’ennuie jamais. C’est justement grâce au style de l’auteur. La manière dont elle passe du présent au passé avec un telle justesse. De plus on ne sent pas déroutée par ces « voyages temporels ». J’ai adoré l’univers à tel point que j’ai désormais envie de visiter l’Egypte, la description des lieux ainsi que celle des Égyptiens m’a conquise. Toutes les époques évoquées dans le récit son intéressante et captivante.
.
J’ai beaucoup de respect et d’admiration envers Iris, ce personnage a d’un part très bien été construit et je pense que cela se perçoit avec tous les autres personnages. C’est d’ailleurs pour moi une des principales qualités du roman. On suit Iris évolué a travers les âges, et je la trouve tellement forte et courageuse, c’est justement ce qui contraste avec l’image que l’on a d’elle aujourd’hui : « Affaiblis ». Mais elle reste intérieurement spectaculaire, elle m’a subjugué. Quant à « Alexander » ou autrement appelé « Xan », il m’a touché et émut, j’ai totalement fondu par tend de tendresse.
.

Ruby qui est la petite fille d’Iris et l’un de mes personnages préférer, on la voit tout aussi évoluer. Elle est plus ouverte et affective contrairement, a ce qu’on aurait pu penser d’elle au début de notre lecture. Je l’ai surtout apprécié en compagnie d’Iris ainsi qu’avec les deux personnages qui vont apparaitre « Ash » et Nazouf ». Mais je tiens à vous grader la surprise donc je ne vous en dis pas plus. Par contre, j’ai un peu moins aimé le personnage de « Lesley » qui est la mère de Ruby, je la sentais un peu délaissé dans l’histoire, mais cela ne m’a pas gêné plus que cela.

 

« La mort préserve un idéal. L’amour idéal, l’amant idéal, l’enfant idéal. »

Ma note: 5/5

Merci au édition Charleston pour cet envoi.

422697_325505620879439_2085827161_n