0

Un mari féroce | Julie Garwood

féroceLecture V.F
J’ai Lu pour Elle
7,40€ (Poche)
448 pages
Mariée de force au cruel baron Rauf, Johanna accueillerait sans doute la mort comme une délivrance. Or le baron décède, et elle est enfin libre. Pas pour longtemps. Afin d’échapper aux assiduités du roi, elle doit absolument se remarier et son frère lui conseille d’épouser Gabriel MacBain, chef de clan écossais. Si ce guerrier assoiffé de combats n’a que faire d’une femme, il accepte ce mariage qui lui apportera des terres d’une grande valeur. Pour sa part, Johanna se résout la mort dans l’âme à épouser ce colosse arrogant. Dans ses bras, pourtant, elle va découvrir ce qu’elle n’a jamais connu : le plaisir.

.

Mon avis:
J’avais besoin de romance historique, l’historique et un genre que je chéris énormément. Encore une fois, le livre avait de très bonnes notes sur Goodreads, il m’en a pas fallu plus pour foncer et je ne le regrette absolument pas.

Cette chronique va être très courte car j’ai adoré ce livre et je n’ai pas grand-chose à dire a par lisez-le. Cela m’a fait du bien de me plonger dans cette lecture, de ressentir les Highlands à travers cette lecture, de suivre cette histoire autour de ce très beau pays qu’est l’Ecosse.

Les personnages sont merveilleux, la perspicacité, la force et la douceur de Johanna sont à tomber. Gabrielle est un laird bourru, grand, impressionnant à en faire peur, vous voyez le genre. Il est vrai qu’on pourrait reprocher à l’auteur un manque d’originalité mais ce livre date de 1993.

Même si on est a 100% dans le code de la romance historique, je ne me suis pas ennuyée du tout, malgré le nombre de romans de ce genre que j’ai lus. Les personnages secondaires sont tous aussi touchants. Comme d’habitudes chez les Ecossais l’esprit de famille est présent dans un clan et on adore voir évoluer notre chère Anglaise parmi ces rustres qu’on aime. 

En conclusion, lisez impérativement ce livre. ❤

« Commençons par nous aider les unes les autres, expliqua Johanna. Plus tard, quand nous aurons des filles et des fils, nous leur apprendrons à s’aimer et à se respecter. Dieu nous a tous faits à son image, hommes ou femmes. »

Ma note: 4,5/5

Publicités
4

Un Mari Récalcitrant | Cassandra O’Donnell (Les Sœurs Charbrey #2)

fb_img11

Lecture V.F.  
J’ai Lu
8.90€
250 pages
Sort le 24 Juin
— Ton fiancé sait-il à quel point tu peux être insolente dans l’intimité ?
— Non, mais moi je sais à quel point tu peux être mufle devant tout le monde, rétorqua Rosalie avec un sourire glacial.
Rosalie Charbrey ne parvient pas à y croire. Comment le duc de Langford, l’homme qui l’a séduite et abandonnée deux années plus tôt, ose-t-il se comporter d’une manière aussi odieuse ? Que cherche-t-il après tout ce temps ? À ruiner son bonheur et son prochain mariage avec le jeune et charmant vicomte d’Edgfield ? Bah, peu importe si ce débauché semble, pour une raison obscure, déterminé à lui rendre la vie impossible, Rosalie est fermement décidée, elle, à résister aussi bien à ses assauts qu’à gagner la guerre que « Sa Grâce » vient de lui déclarer…
.
Mon avis:

Dans la continuité du premier, ce second tome met en scène Rosalie Charbrey l’un des sœurs de Morgana.

J’adore Cassandra O’Donnell et comme d’habitude, ce tome ne fait pas exception à ces autres livres, c’est un coup de cœur. Je l’admire, car elle jongle avec les genres et le fait a la perfection. Et j’avais hâte de commencer ma lecture, le premier tome m’avait déjà conquise de plus il avait déjà mis les bases pour entamer ce second. La plume de l’auteur, j’en suis toujours autant fan, je trouve qu’elle a les mots justes et les tournures de phrase parfaite pour nous immerger dans son univers. Le roman est fluide et ce lit d’une traite.

Dé les premières pages, c’est explosions de rire, l’auteur commence fort. Et pas que pour ça, car 2 années sont passées et on apprend certaines révélations, mais je ne vous en dis pas plus je vous laisse le plaisir de découvrir cela par vous-même. Bien que ce tome soit centré sur Rosalie, on retrouve Morgana et Malcom, mais sans qu’ils ne soient ni envahissants ni absent, le juste-milieu, ainsi que tous les autres personnages dont on observe bien une évolution après 2 ans. Contrairement au premier celui-ci a sans aucun doute plus d’action, on tourne autour d’une intrigue grâce aux révélations donner par l’auteur.

Rosalie n’était pas une de mes personnages préférés, je l’apprécie, mais ce n’est pas le coup de cœur comme Morgana. Et bien, j’avais tort, bine qu’elle soit discrète cela ne vaut en aucun cas dire qu’elle est soumise aux règles de la société. Ce qui la différencie de sa sœur est qu’elle n’est pas impulsive, elle est plus réfléchie. Elle m’a surpris plus d’une fois dans le roman et je me suis mis a adoré ce personnage et son caractère. Langford toujours fidèle a lui-même m’a quand même choqué en découvrant ce qu’il avait fait et vous aurait sans aucun doute tous envie de l’étriper.

Je m’excuse, ma chronique sera courte, car étant un deuxième tome, je ne peux pas vous en révéler davantage. Je n’ai qu’un conseil à vous donner si vous n’avez pas encore commencé cette saga allez y les yeux fermés. D’ailleurs se conseille, s’applique à tous les autres romans de l’auteur.

« Tout ce qui te touche me regarde. Que ça te plaise ou non. »

Ma note: 5/5 Coup de gif coeur

Je remercie chaleureusement Cassandra O’Donnell ainsi que les éditions J’ai lu pour cet envoi.

LogoJ'aLlu