Red Queen | Victoria Aveyard (Red Queen #1)

red-queen-576564.jpg

Lecture V.F.  
MSK
18€  
432pages
Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.
Mon avis:

Mare vit dans le royaume de Norta divisé en deux partis, les rouges et les argents. Les Argent possèdent des pouvoirs et dirigent la société. Tandis que les rouges sont les « esclaves » de cette société inégalitaire. Mare vient de ces deux catégories, elle est « spéciale », bien qu’élever comme une rouge, elle se hisse au niveau des argents grâce à ses pouvoirs jusque-là insoupçonnés.

Red Queen fait partie de ces livres qui ne cessent de vous émouvoir lorsque l’on pense à eux. Je suis totalement fan de cette série, tout a été parfaitement calculer par l’auteur. La construction de l’univers dystopique ainsi que l’histoire m’a conquise. L’auteur a réussi à me surprendre plus d’une fois et surtout par cette fin. Je reste encore éblouie par ce final merveilleusement préparé. Et je reste encore déboussolée par certaines révélations.

Lorsque l’on commence ce roman, on ne voit pas les pages défilées, tout va si vite et lorsque l’on se retrouve à la dernière page la frustration vous prend. Tellement de questions qui attendent que l’on y réponde. Pour ma part, j’attends avec une insupportable impatiente le prochain tome que je pense entamer en V.O.

L’auteur a le réel talant de nous duper, c’en est stupéfiant. On ne se lasse jamais, les personnages sont tout aussi attachants. J’aime beaucoup l’assurance que prend Mare, car au début, elle reste un peu craintive, mais on la comprend. Quant à Cal et Meven, je les ai adorés mais quelques fois ont les apprécies un peu moins, mais c’est le but recherché par l’auteur. La romance n’est le point central de l’histoire. Dans certaines dystopies, je trouve cela est assez envahissant, mais ici pas du tout.

Même si je ressors séduite par cette lecture le seul, il y a quand même un petit bémol: la couverture. La V.O. plus belle que la V.F. Je sais, ce sont pratiquement les mêmes couvertures, mais j’aurais préféré qu’il enlève cette bande noire qu’ont l’habitude de mettre les éditions MSK sur leurs romans. Je conclus par cette dernière phrase : ce livre est un de mes plus gros coups de cœur de l’année 2015, LISEZ-LE IMPÉRATIVEMENT!!!!!!


« Et notre armée se lèvera, aussi rouge que l’aube. »

Ma note: 6/5 (oui, ça existe XD)

Publicités

4 réflexions sur “Red Queen | Victoria Aveyard (Red Queen #1)

  1. Pingback: Red Queen : l’avis des blogueurs ! - Lecture Academy Lecture Academy

  2. Je n’entends que du bien de ce livre ~ *^* En plus le résumé me donne super envie et en plus ton 6/5 x) Il faut fite que je me le procure ! Et j’oubliais, la couverture est magnifique ! (Ah, la bande noire… on ne peut rien y faire, ils veulent rajouter leur « touche personnelle » je suppose .. lol )

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s