The Indigo Spell | Richelle Mead (Bloodlines #3)

bloodlines,-tome-3-2248862

Lecture V.O.
Razorbill
10,74€ (Paperback)
401 pages
In the aftermath of a forbidden moment that rocked Sydney to her core, she finds herself struggling to draw the line between her Alchemist teachings and what her heart is urging her to do. Then she meets alluring, rebellious Marcus Finch a former Alchemist who escaped against all odds, and is now on the run. Marcus wants to teach Sydney the secrets he claims the Alchemists are hiding from her. But as he pushes her to rebel against the people who raised her, Sydney finds that breaking free is harder than she thought. There is an old and mysterious magic rooted deeply within her. And as she searches for an evil magic user targeting powerful young witches, she realizes that her only hope is to embrace her magical blood or else she might be next.
.
Mon avis:

Sydney n’a plus autant de préjugé qu’au début, elle accepte sa part magique. Et par la suite suivre un entraînement avec Mme Terwilliger. Sydney devient de plus en plus puissante, c’est très réjouissant puisque j’attendais cela depuis le début de la série. On rencontre de nouveaux personnages. Et ce tome est rythmé par de nombreuses découvertes. Je ne voudrais pas vous spolier, mais je vous annonce simplement qu’un ex-alchimiste apparaît et va engendrer beaucoup de conséquences. L’histoire est divisée en deux grandes « quêtes ». L’une de c’est quête est centrée sur la magie et l’autre sur la découverte de la vérité sur les alchimistes.

Mme Terwilliger m’avait un peu exaspérée dans les derniers tomes, mais ici pas du tout ! Elle est toujours aussi exigeante envers Sydney, mais elle apporte un plus à l’histoire. Enfin bref… Venons au plus intéressant. La relation entre Sydney et Adrian. Elle a beaucoup évolué même si Sydney est un peu (beaucoup trop) naïve. On a attendu tout de même 3 tomes pour qu’elle se lance et encore cela ne se passe qu’à la fin du tome 3. Depuis le tome 2, on a d’Adrian une très belle image, cela n’a pas du tout changé. Adrian est toujours aussi « magnifique », « adorable » et« attentionné », etc. (Vous avez saisi)

Pour finir, j’ai adoré ce roman, j’ai hâte de lire le tome 4. Le style de Richelle Mead est très agréable à lire. Elle me surprend dans chacun de ses tomes, et on peut dire que dans ce tome, elle m’a étonnée. Cette fin, je n’y croyais pas, je voyais venir de loin cette relation entre Adrian et Sydney (un peu comme tout le monde hein), mais un autre événement est survenu dans les dernières pages du livre. Et je peux vous dire que vous ne vous y attendre pas (mais alors pas du tout, du tout, du tout, …).

« I know you love me too »

Ma note: 5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s